C’est quoi l’ACRE?

C’est quoi l’ACRE?

Dès qu’on parle de création d’entreprise, on parle souvent d’ACRE, mais qu’est ce que l’Acre? Aide à la création ou à la reprise d’une entreprise (ACRE) est une exonération partielle de charges sociales, dégressive sur 3 périodes pour la micro-entreprise. Attention, on parle de 3 périodes, la première est de 3 trimestres et les 2 autres sont de 4 trimestres chacune. Suivant la date à laquelle vous vous immatriculez, vous n’aurez pas la même durée d’exonération.

Depuis 2019, il n’y a aucunes formalités à remplir pour obtenir l’ACRE puisqu’elle est accordée d’office à tous les créateurs ou repreneurs d’entreprise.

L’exonération partielle (ACRE) concerne que les cotisations sociales de l’assurance maladie, maternité, invalidité et décès, sur les prestations familiales et sur l’assurance vieillesse (de base).

Taux des cotisations sociales sans l’ACRE en 2019

Activité Taux Plein 2019
Achat et revente de marchandises  12,8 %
Prestations d’hébergement (BIC) hors locations meublées 22% 12,8 %
Prestation de service commerciale ou artisanale (BIC / BNC) 22 %
Activité libérale 22 %

Taux des cotisations sociales avec l’ACRE en 2019

Activité

1 ère période 2eme période 3eme période
Achat et revente de marchandises       3,2%  6,4%  9,6%
Prestations d’hébergement (BIC)       3,2%  6,4%  9,6%
Prestation de service commerciale ou artisanale (BIC / BNC)       5,5 %  11 %  16,5 %
Activité libérale       5,5 %  11 %  16,5 %
Activité de location de tourisme       2,9 %  3 %  4,5 %

ATTENTION: La première période ne fait que 3 trimestres. 

Pour en savoir plus et approfondir votre recherche, je vous invite à suivre ce lien (impôt gouv) Acre, site des impôts

Le mot de la fin: L’ACRE est très avantageuse pour les créateurs repreneurs d’entreprise, elle permet d’économiser de l’argent les premières années soit pour avoir une rémunération plus importante soit pour réinvestir en trésorerie. Cependant, il ne faut pas oublier qui dit moins de cotisations dit moins de couverture sociale…à méditer! Lors d’un prévisionnel financier, je conseille de ne pas prendre en compte l’ACRE (en simulation) afin d’être sur du réel et vérifier la viabilité du projet sans aides financières extérieures.Vous aurez plus de visibilité sur du long terme et vous pourrez définir votre prix de vente final (en fonction de vos cotisations sociales à taux plein, vos charges…).

Ce n’est, bien entendu, que mon avis 🙂

Laetitia Ofape

Suivez-nous sur Facebook